Voici une partie du reste du matériel du grimpeur :

Les dégaines :   

Élément essentiel de la grimpe en tête une dégaine est constituée de deux mousquetons simples reliés par une sangle cousue. Les deux mousquetons sont différents, le premier avec le doigt rectiligne est destiné à être relié au point d’ancrage, le deuxième présente un doigt courbé pour faciliter le passage de la corde. Elles donnent une certaines liberté à la corde, limitant son frottement sur le rocher ; celle-ci coulisse ainsi avec plus d'aisance et suit le cheminement du grimpeur. 

 Les mousquetons :

Il existe deux types de mousquetons : les mousquetons simples et les mousquetons à vis. Ces derniers sont caractérisés par un système de fermeture à vis ou automatique qui empêche son ouverture intempestive. Les mousquetons classiques à vis doivent être manuellement vissés pour assurer pleinement une sécurité absolue. 

Mousqueton à vis

Les chaussons :

C’est en général la première pièce d’équipement achetée par le nouveau grimpeur. C’est en effet l’objet le plus personnel de tous. Il est indispensable pour atteindre un niveau moyen ou bon en escalade car de lui dépend la confiance en ses pieds qui est essentielle dans ce sport. On distingue des chaussons souples appelés ballerines ou rigides appelés simplement chaussons et des chaussons symétriques ou asymétriques avec toutes les combinaisons intermédiaires possibles. Voici quelques exemples :